Declaración del MINREX

Cuba condamne l'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine

Déclaration du ministère des Relations extérieures de la République de Cuba

Nous avons observé avec inquiétude les manifestations violentes et les actes de vandalisme qui se sont succédés ces dernières semaines dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, fomentés de l’extérieur, qui visent à y troubler l’ordre politique, économique et social et à engendrer de l’insécurité en République populaire de Chine.

Le retour de Hong Kong sous souveraineté chinoise en 1997 a constitué un acte de justice historique et une expression de l’esprit pacifique de la République populaire de Chine, alors pourtant que des puissances impérialistes lui ont imposé des traités inégaux.

Depuis, Hong Kong a, sous son statut actuel, fait partie intégrante de la République populaire de Chine et atteint, tout en maintenant sa stabilité, un solide niveau de développement et de prospérité économique, à partir de la mise en œuvre réussie des principes : « Une seule Chine », et « Un pays, deux systèmes ».
Le ministère cubain des Relations extérieures condamne l’ingérence dans les affaires intérieures de la République populaire de Chine, et rejette n’importe quelle tentative de saper son intégrité territoriale et sa souveraineté.

Cuba appuie les efforts que consentent le gouvernement central de Beijing et les autorités de Hong Kong pour inverser cette situation, préserver la paix et rétablir la stabilité.

Nous avons pleinement confiance en la capacité et la sagesse des autorités chinoises pour mettre fin à ces événements de déstabilisation et ramener la normalité.

La Havane, 5 septembre 2019

(Cubaminrex)

 

 

Fuente